vendredi, décembre 9, 2022
AccueilAutresDiasporasCôte d'Ivoire : Ibrahime Coulibay-Kuibiert : «  J'exhorte la diaspora à s'inscrire sur...

Côte d’Ivoire : Ibrahime Coulibay-Kuibiert : «  J’exhorte la diaspora à s’inscrire sur les listes électorales… »

Le président de la Commission électorale indépendante (CEI) indépendante séjourne en France depuis quelques jours afin d’installer l’antenne française. Il a donc rencontré à Paris, la diaspora ivoirienne dans l’après-midi du dimanche 16 octobre 2022, aux côtés des membres de l’ambassade.

« Demain se prépare aujourd’hui… », dit l’adage. C’est donc dans le cadre de l’installation des commissions électorales dans les représentations diplomatiques (CERD), que le président de la Commission électorale indépendante (CEI) a tenu une rencontre avec la diaspora ivoirienne aux Salons Hoche situés au 9 avenue Hoche, dans le 8ème arrondissement. 

Devant ses compatriotes, venus nombreux, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert a livré plusieurs informations relatives aux futures élections locales et a éclairé les lanternes. « Nous sommes satisfaits au sortir de cette rencontre parce que les Ivoiriens sont en train de mettre en pratique ce que la Constitution demande : veiller à ce que les Ivoiriens résidant à l’étranger participent à la vie de la nation.

Ils ont fait preuve de cela dans la discipline, dans la convivialité, dans la fraternité qui caractérise les Ivoiriens. Nous avons tous les bords, PDCI, RHDP, FPI etc et sous la bannière de la nation, comme un seul enfant, nous avons parlé d’élections.

Je pense que tout s’est bien déroulé. Je retourne en Côte d’Ivoire, satisfait », a-t-il confié au terme de cette réunion. Avant de préciser : « Nous sommes venus installer la Commission électorale indépendante à l’effet de participer effectivement aux activités de celle-ci. Nous avons deux activités principales : la révision de la liste électorale et l’organisation des élections. Il a été fixé comme date du 18 avril au 4 mai 2022.

C’est durant cette période que nous procéderons à la révision de la liste électorale sur le territoire ivoirien. Concernant les représentations diplomatiques, c’est une semaine après le 4 mai. J’exhorte les Ivoiriens à s’inscrire sur les listes électorales pour bénéficier de leurs cartes d’électeurs et être à même de choisir le candidat qu’ils veulent pour diriger la Côte d’Ivoire ». Le message est passé !

Thomas ZINSOU

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments