mercredi, août 4, 2021
AccueilNon classéAlgérie: Ben Bella sorti de l'hôpital, en bonne santé

Algérie: Ben Bella sorti de l'hôpital, en bonne santé

Algérie: Ben Bella sorti de l'hôpital, en bonne santé
Le premier président de l’Algérie indépendante Ahmed Ben Bella est en bonne santé compte tenu de son âge – près de 96 ans – et il est sorti jeudi de l’hôpital, a déclaré à l’AFP sa fille Mehdia, démentant les rumeurs ayant circulé sur sa mort et les dénonçant comme “scandaleuses”. “Il est sorti de l’hôpital aujourd’hui et il est à la maison et en bonne santé compte tenu de ses 95 ans”, a-t-elle déclaré par téléphone. “Il n’est pas dans le coma et il est hors de danger”, a-t-elle ajouté.
“Mon père est entré il y a 48 heures à l’hôpital pour des contrôles et il n’y avait pas lieu de lancer toutes ces rumeurs”, s’est-elle insurgée.
“Il a fait un doppler et un scanner” et “les résultats sont positifs pour sa santé”, a également précisé l’aînée de ses deux filles.
M. Ben Bella est rentré lundi de Paris, ville où il partage son temps, après avoir été hospitalisé pour des “problèmes respiratoires” et une phlébite avant l’été dernier, selon ses proches.
L’état de santé de M. Ben Bella, un des grands héros de la guerre d’indépendance d’Algérie encore vivant, était âprement commenté depuis quelques jours.
Deux journaux algériens Ennahar et El-Watan avaient annoncé en ligne mercredi et jeudi le décès à l’hôpital central de l’armée de Ain Naâdja, dans la banlieue algéroise. Le premier citait une source “sure” et le second un de ses neveux installés à Tlemcen (ouest).
Peu après, El-Watan modifiait sa une indiquant qu’une “confusion totale” régnait sur son état de santé, tandis que la veille Ennahar avait rapidement changé sa une également.
Un troisième quotidien, Liberté, citant des sources proches de la direction de l’hôpital, annonçait jeudi que le président Ben Bella était dans le “coma”.
La presse publique, la radio Chaîne 3 et l’agence APS, sont restées extrêmement prudentes en commençant par démentir sa mort.
“La nouvelle de sa mort est fausse, écrit l’APS. M. Ben Bella est toujours en vie sous observation médicale à l’hôpital après avoir été évacué dans la nuit de mardi à mercredi”, a ajouté l’agence citant des proches de l’ancien homme d’Etat.
En Algérie, les personnalités connues sont généralement hospitalisées de nuit par discrétion et parce qu’il n’y a plus, pour ce qui concerne les villes, d’embouteillages.
Selon le biographe d’Ahmed Ben Bella, Mohammed Benelhadj, le président était ces derniers temps affaibli avec “des pertes de mémoire” et sans “souvenir des événements récents”.
A Paris, récemment, “il fallait le voir en fin de soirée, c’est là qu’il se sentait le mieux”, selon son témoignage.
L’état psychique de “Ben Bella a beaucoup chuté à la mort de son épouse Zohra des suites d’un cancer du poumon en avril 2008, à quelque 70 ans”, a déploré M. Benelhadj.
Des funérailles nationales avaient alors été organisées pour elle.
M. Ben Bella, qui préside depuis 2007 le Groupe des sages de l’Union africaine est aussi un “très proche du président Abdelaziz Bouteflika”, depuis qu’ils se sont réconciliés lors de l’élection de ce dernier en 1999, selon M. Benelhadj.
Ahmed Ben Bella, devenu en septembre 1962 le premier président de l’Algérie indépendante, a été renversé en 1965 par son ministre de la Défense, feu le colonel Houari Boumediene que M. Bouteflika avait toujours soutenu.

AFP

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments