lundi, juin 21, 2021
AccueilNon classéAfrique du Sud: près de 400.000 emplois détruits l'an dernier malgré le...

Afrique du Sud: près de 400.000 emplois détruits l'an dernier malgré le Mondial

Afrique du Sud: près de 400.000 emplois détruits l'an dernier malgré le Mondial
L’économie sud-africaine a perdu 395.000 emplois en 2010, a indiqué l’institut national des statistiques, malgré la reprise et le coup de fouet apporté à l’activité par le Mondial de football. En 2009, première année de récession que l’Afrique du Sud a connu depuis la fin de l’apartheid en 1994, le pays avait perdu 870.000 emplois, selon l’institut Statsaa. Cela signifie que la plupart des emplois gagnés ces six dernières années sont partis en fumée.
Environ 13,1 millions de personnes avaient un emploi en 2010, contre 12,8 millions en 2005, a précisé l’institut statistique.
"Cela signifie que le pays n’a pas encore complètement récupéré de la récession de 2009", a souligné un responsable de Statsaa Kefiloe Masiteng à la presse.
L’année 2010 a aussi vu des emplois se transformer en travail au noir: le nombre d’emplois de l’économie formelle a diminué de 3,5%, tandis que le secteur informel s’accroissait de 1,4%.
La structure de la main d’oeuvre continue de présenter des grandes disparités entre Blancs et Noirs, ces derniers étant seulement 12% à avoir un diplôme du supérieur contre 43% pour les Blancs.
Parmi les Sud-Africains sans emploi, 70% sont Noirs, et 15% sont Blancs. Ces derniers ne forment que 10% de la population. L’Afrique du Sud est noire à 78%.
Le taux de chômage est de 25,7% mais ne tient compte que des personnes recherchant un emploi et ne représente pas l’ampleur réelle du problème, qui persiste malgré l’annonce en février dernier par le président Jacob Zuma d’un plan de 9 milliards de rands (942 million d’euros) sur trois ans pour créer des emplois.
"Le plus inquiétant, a commenté le président sud-africain Jacob Zuma, est que la plupart de ces emplois ont été perdus par des jeunes gens qui représentent un tiers des actifs mais ont subi 60% des pertes d’emplois".
Selon lui, l’année 2011 se présente mieux avec 64.000 créations d’emploi de septembre 2010 à septembre 2011. M. Zuma effectuait un déplacement au Cap oriental où l’automobile est l’un des derniers secteurs manufacturiers qui tourne. L’objectif de l’Afrique du Sud est de produire 1,2 million de véhicules d’ici 2020, plus du double de 2007, a rappelé M. Zuma.
Pour préserver l’emploi, dans un contexte où les exportations vers l’Europe pourraient souffrir des difficultés du vieux continent, "nous devrions faire plus d’affaires avec l’Afrique, où il y a encore des niveaux substantiels de croissance", a pour sa part indiqué le ministre des Finances, Pravin Gordhan, de retour de la réunion annuelle du Fonds monétaire international (FMI).

DIASPORAS–AFP

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments