vendredi, décembre 9, 2022
AccueilSantéSanté : Tunis, capital de la santé numérique

Santé : Tunis, capital de la santé numérique

La Conférence et exposition sur la santé numérique en Afrique et au Moyen-Orient (AMDHC) organisée au centre de conférence Elmedina Yassmin dans la ville balnéaire d’Hammamet (Tunisie),a permis aux participants provenant d’Afrique et du Moyen- Orient, du 22 au 24 septembre 2022, de partager leurs connaissances et leur expertise sur les stratégies et programmes de transformation de la santé numérique. 

Ils se sont imprégnés des services et applications pouvant être utilisés ainsi que des normes devant être appliquées.

Il s’est agi, à travers cet évènement, de stimuler une nouvelle vision de la santé à travers les technologies de l’information, en s’appuyant sur l’expérience de la Tunisie et d’autres pays. Ceci en vue d’accélérer la numérisation des soins de santé dans toute la région.

« La Tunisie a une énorme expérience dans la numérisation des systèmes de santé et est bien placée pour devenir un centre à partir duquel l’Afrique et le Moyen-Orient pourront construire et développer leurs systèmes de santé numériques.

 La Conférence et exposition sur la santé numérique en Afrique et au Moyen-Orient a été l’occasion idéale pour les experts et les professionnels de la santé de se réunir, d’apprendre des autres programmes et de découvrir les dernières innovations dans ce domaine », a indiqué Izhar Mahjoub, responsable du comité scientifique de l’AMDHC.

Organisée par l’Association tunisienne pour la promotion de la santé (ATPS), en partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé (département de la santé numérique), l’AMDHC a mobilisé plusieurs médecins, informaticiens et experts en santé numérique. 

La conférence et exposition a permis aux participants de voir des systèmes en fonctionnement et de rencontrer tous ceux capables de fournir des solutions de numérisation des soins de santé.

Les participants ont eu l’opportunité au cours des travaux d’écouter des experts chevronnés venus des quatre coins du monde, de rencontrer des fournisseurs innovants et de resauter avec eux,ainsi que de créer une communauté régionale de soins de santé numériques en Afrique et au Moyen-Orient.

Pour les organisateurs, la récente pandémie mondiale a montré à quel point il était important de pouvoir collecter et rassembler des données sur un vaste territoire afin de les analyser et de les utiliser dans la lutte contre les maladies.

« Les systèmes numériques de soins de santé peuvent rendre cela possible et ainsi faciliter la concentration des ressources dans les zones les plus touchées et permettre aux décideurs de prendre des décisions cruciales en s’appuyant sur des faits », souligne-t-on à travers un communiqué de presse. 

Plus généralement, les systèmes de santé numériques autorisent la prise en charge d’un plus grand nombre de personnes sur un territoire plus étendu. Ils donnent accès aux dossiers médicaux, ce qui peut être crucial pour le traitement des malades, et facilitent l’accès aux soins.

Et c’est dans cette vision que s’inscrit l’AMDHC.

TZ.

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments