mercredi, juillet 28, 2021
AccueilCultureDistinction « L’Ordre des Arts et des Lettres » pour Anne-Louise Mésadieu

Distinction « L’Ordre des Arts et des Lettres » pour Anne-Louise Mésadieu

Très attachée à son pays d’origine Haïti, Anne-Louise Mésadieu peut être définie comme la défenseure de la culture haïtienne en France. Passée par plusieurs institutions et ayant servie de nombreux hommes politiques français, la France lui a récemment décernée le grade de Chevalière de « l’Ordre des Arts et des Lettres ».

Il faut désormais compter la Française d’origine Haïtienne Anne-Louise Mésadieu dans le cercle des personnalités ayant reçu « l’Ordre des Arts et des Lettres ». Et elle porte fièrement sa médaille décernée, début juin 2021, par la ministre française de la Culture Roseline Bachelot. Une décoration honorifique française récompensant les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde. « J’avoue que ce n’est pas sans une certaine émotion que j’ai découvert mon nom sur la liste des personnalités décorées », a confessé la lauréate. Avant d’ajouter : « Joie et fierté résument mon état, eu égard à mon parcours de petite Franco-Haïtienne née à la maternité Isaïe Jeanty un 12 janvier en Haïti (…) ».

Conseillère régionale sortante, maire adjointe déléguée à la culture à Chaville, en Ile de France, celle qui a joué le premier rôle féminin dans le film Royal bonbon de Charles Najman (long métrage Franco-Canadien-Haïtien) est surtout une grande passionnée de culture. Son principal objectif reste d’inviter le public à la réflexion et à l’échange. Ayant fait de la culture, un vecteur de cohésion sociale, Anne-Louise Mésadieu est la présidente de l’Association Actions et s’engage dans de nombreuses actions humanitaires en Haïti.

Depuis quelques années, elle œuvre l’accès à la culture au plus grand nombre. Initiatrice et animatrice depuis une dizaine d’années du Café du forum des savoirs (un samedi par mois), autour des sujets multiples et variés à Chaville, elle organise également des soirées philo avec de prestigieux philosophes tels que Xavier Bellamy, Etienne Klein ou encore Cynthia Fleury…

Pour revenir à sa distinction, Anne-Louise Mésadieu estime que c’est le « fruit du travail et résulte en partie de mon engagement à la région Ile-de-France auprès de Valérie Pécresse qui a fait le choix de moi et m’a confié la présidence de la commission culture, des résidences d’écrivains et du fonds de soutien cinéma. C’est d’ailleurs un des membres du comité de lecture des scenaris, le producteur Djamel Bensalah qui a suggéré mon nom à la ministre de la Culture ».

Marie-Inès Bibang, paru dans le Diasporas-News n°126 Juin 2021

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments