samedi, juin 19, 2021
AccueilPolitiqueOuganda (Présidentielle): Bobi Wine peut-il faire tomber Yoweri Museveni ?

Ouganda (Présidentielle): Bobi Wine peut-il faire tomber Yoweri Museveni ?

Les Ougandais iront aux urnes le jeudi 14 janvier 2021 pour élire leur président de la République. Le chanteur reggae Bobi Wine, devenu député en 2017, affronte l’inoxydable Yoweri Museveni, candidat pour un sixième mandat.

David contre Goliath. À 38 ans, le chanteur ougandais Bobi Wine, star du reggae, défie le vieil autocrate Yoweri Museveni (76 ans), candidat pour un sixième mandat, dans une élection présidentielle prévue ce 14 janvier et qui promet des étincelles. En effet, Bobi Wine du NUP, principal rival de Yoweri Museveni et porte-parole d’une jeunesse frustrée, croit en ses chances. De son vrai nom Robert Kyagulanyi, il est l’icône de la jeunesse urbaine. Un avantage pour ce petit pays d’Afrique de l’Est où la majorité de la population à moins de 30 ans ? Possible. Une popularité qui lui a en tout cas déjà valu plusieurs gardes à vue et passages à tabac. Mais Boby Wine à la carapace dure.

De son côté, le président sortant, au pouvoir depuis 34 ans et ancien rebelle marxiste devenu autocrate, brigue son sixième mandat sous les couleurs du Mouvement de résistance nationale (NRM). « Garantir votre avenir », tel est son slogan de campagne.

Pour le reste, Norbert Mao du DP, Patrick Oboi Amuriat des FDC, le général Mugisha Muntu de l’ANT et les candidats indépendants, le lieutenant-général Henry Tumukunde, Nancy Kalembe, John Katumba, Joseph Kabuleta, Willy Mayambala et Fred Mwesigye complètent la liste des 11 candidats. Notons que John Katumba est le plus jeune candidat à cette présidentielle de l’histoire de l’Ouganda.

Alain Dossou, paru dans le Diasporas-News n°121 de Janvier 2021

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments