jeudi, mai 30, 2024
AccueilNon classéSida: 90% des malades ivoiriens dépendent de l'aide extérieure

Sida: 90% des malades ivoiriens dépendent de l'aide extérieure

Sida: 90% des malades ivoiriens dépendent de l'aide extérieure
La quasi-totalité des personnes malades du VIH/sida en Côte d’Ivoire sous traitement antirétroviral (ARV) sont dépendantes de l’aide extérieure, a déploré lundi à Abidjan Michel Sidibé, directeur exécutif d’Onusida. « 90% des malades en Côte d’Ivoire sont soignés grâces à des ressources venant de l’extérieur », a affirmé M. Sidibé, dénonçant « une dépendance trop forte ».
L’Onusida veut donc encourager le gouvernement ivoirien « à renforcer l’appropriation nationale de la réponse, notamment la prise en charge des malades dans le budget de l’Etat ».
M. Sidibé a également plaidé pour « la mise en place de financements innovants (…) qui viendraient s’ajouter (…) à l’aide publique au développement afin d’appuyer les stratégies nationales » de lutte.
De son côté, le ministre ivoirien de la Santé et de la lutte contre le Sida, Thérèse Yoman a insisté sur la nécessité de la « production locale des ARV » (anti-rétroviraux) pour réduire cette dépendance.
En visite en Côte d’Ivoire depuis 72 heures, le chef de l’Onusida a été reçu lundi par le président ivoirien Alassane Ouattara.
Le taux de séroprévalence en Côte d’Ivoire s’élève à 3,4,%, soit 450.000 personnes infectées dans ce pays, l’un des plus touchés par la pandémie en Afrique de l’ouest.
RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments