jeudi, mai 19, 2022
AccueilNon classéHaute couture : Mike Sylla, un des plus grands habilleurs de cuir...

Haute couture : Mike Sylla, un des plus grands habilleurs de cuir de son temps

Haute couture : Mike Sylla, un des plus grands habilleurs de cuir de son temps
Le concepteur de la griffe Baïfall Dream, Mike Sylla, est un des rares stylistes designer, créateur, compositeur à allier art et culture avec harmonie et perfection. Sa spécialité, c’est d’habiller femmes et hommes dans les matières les plus difficiles à travailler.
Ces modèles très attrayants estampillés Baïfall Dream adaptés à toutes les saisons ne sont pas des marques de fabrique en série, mais plutôt des pièces uniques qui ne passent pas inaperçues.
« Les combinaisons de couleurs et de motifs assurent la singularité de chaque pièce, il imagine des graphismes, des symboles et des peintures raffinées sur des matières nobles telles que le cuir, le daim et le denim de manière subtile…Il fabrique des pièces uniques et exclusives faites à la main et surprend par son style innovant en créant des tendances. Visionnaire pour de nombreux couturiers, il apporte sa contribution en tant que costumier avec différents chorégraphes du monde du spectacle : un véritable travail d’Art confidentiel et personnalisé. De nombreuses personnalités du monde s’approprient ses créations et sont fidèles à son art » tente-t-on de présenter son travail dans de nombreux magazines de mode.  
Imaginez la fierté et le plaisir éprouvés de savoir qu’on est le seul ou la seule sur terre à porter par exemple un manteau cuir ou une jupe cuir. C’est cette sensation d’être à la fois unique et différent qui crée le besoin de s’habiller Baïfall Dream. Ce choix vers l’exception semble guider, à priori, une clientèle, évidemment triée sur le volet. Sa collection s’adresse plus particulièrement à des femmes élégantes et modernes à la recherche d’un esprit vintage ethnique. De toute sa collection, le manteau Baïfall Dream a été la tenue qui a le plus connu de succès commercial.
Porter du Baïfall Dream, c’est comme marquer sa différence avec ses semblables. Cette inspiration, il fallait aller la chercher très loin dans son pays d’origine, le Sénégal, où le métier de joaillier de ses parents a certainement influencé son goût prononcé pour l’art de façon générale.
Mike Sylla a véritablement lancé sa carrière à la fin des années 80 avant de signer sa marque déposée, Baïfall Dream, en 1990 exposée dans sa propre galerie show-room sise dans le 17ème à Paris. Un véritable lieu de culte, de rencontres pour artistes et les clients, qui ne désemplit jamais de monde venant de tous les horizons de la planète. Il a à son actif un peu plus de 20 ans de mode et a défilé sur les planchers à travers le monde.
Grâce à une inspiration débordante, Mike Sylla a plusieurs cordes à son arc. Compositeur, « il réalise de multiples sonorités pour des professionnels de la production musicale et de la Haute couture, lui-même, jouant de la koralyre (guitare-cithare-kora-lyre), un instrument de musique unique et devient designer au cœur de la poésie pour le Label de la Slamophonie avec l’Organisation Internationale de la Francophonie dont le lancement a été officialisé lors de la soirée Slamophonie Spéciale Haïti à l’occasion de la célébration des 40 ans de la Francophonie » relève son press-book.
Il a également à son tableau de chasse la conception de spectacles. Entre autres « L’Opéra Baïfall, Le Slam Opéra, La Slamoperrette, il démontre ainsi qu’au travers de son parcours que l’art est multiple, mouvant et célèbre par une mise en scène étudiée la peinture, l’image, la mode, la musique et la danse, un véritable tableau vivant composé de quarante artistes participants, une rencontre des cultures du monde. »

Tidiane FOFANA (Diasporas-News )       
Source: Press-book de Mike Sylla

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments