lundi, janvier 24, 2022
AccueilNon classéRDC: A Kiwanja, on craint le M23 mais on résiste

RDC: A Kiwanja, on craint le M23 mais on résiste

RDC: A Kiwanja, on craint le M23 mais on résiste
Inquiet, un habitant de Kiwanja, localité de l’Est de la République démocratique du Congo, avale les derniers morceaux de poisson et de pâte de manioc de son dîner avant de disparaître dans l’obscurité, à pas pressés.
“Je vous laisse, il paraît que ça va être au tour de ma maison d’être visitée cette nuit”, explique-t-il.
A Kiwanja -à 70 km au nord de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu- la même scène se répète depuis plusieurs semaines. A la nuit tombée, les rues se vident et les habitants s’enferment chez eux.
Leur terreur, disent-ils: les pillages “systématiques” qui durent depuis “un mois ou un mois et demi” et dont ils accusent les rebelles du Mouvement du M23 actifs dans la zone.
Kinshasa et la Mission de l’ONU en RDC (Monusco), qui a une base sur place, ont eux aussi dénoncé ces vols et désigné les mêmes coupables.
La rébellion dément. “Le gouvernement veut faire croire que l’on enrôle de force et que l’on pille. C’est faux, regardez par vous-même”, déclare un cadre du M23, arrêté sur le bord de la route à l’entrée de la localité.
De fait, à Kiwanja, les journées se déroulent presque normalement. La présence militaire est discrète et la majorité des boutiques sont ouvertes, même si tous les commerçants affirment que l’activité économique est ralentie.

RDC: A Kiwanja, on craint le M23 mais on résiste

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments