mardi, octobre 19, 2021
AccueilNon classéBurkina Faso: début des procès des soldats mutinés en 2011

Burkina Faso: début des procès des soldats mutinés en 2011

Burkina Faso: début des procès des soldats mutinés en 2011

Le premier procès de soldats impliqués dans les mutineries qui ont failli emporter le régime du président burkinabè Blaise Compaoré au premier semestre 2011 s’est ouvert mardi à Ouagadougou, a constaté un journaliste de l’AFP.

Au total, 346 personnes actuellement en détention doivent être jugées dans une série de procès. Il s’agit de militaires (dont environ les deux tiers ont été radiés de l’armée), à l’exception d’une quinzaine de civils.

Selon une source proche du tribunal militaire qui a commencé à juger cinq accusés, les procès devraient durer “jusqu’à la fin du premier trimestre 2013”.

De mars à juin 2011, la quasi-totalité des casernes, y compris la garde prétorienne du chef de l’Etat, s’étaient mutinées, parallèlement à des manifestations populaires, ébranlant le régime comme jamais depuis l’arrivée au pouvoir de M. Compaoré lors d’un coup d’Etat militaire en 1987.

Le procès qui s’est ouvert mardi concerne cinq soldats, dont l’un est en fuite, poursuivis notamment pour pillages, association de malfaiteurs, vol qualifié, détention illégale d’armes et de munitions. Soupçonnés d’avoir participé aux mutineries des 22 et 23 mars 2011 et des 15-16 avril 2011 dans la capitale, ils risquent de dix à 20 ans de prison. 

AFP 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments