mardi, juin 22, 2021
AccueilNon classéAfrique du Sud: la télé publique censure une publicité brocardant Zuma

Afrique du Sud: la télé publique censure une publicité brocardant Zuma

Afrique du Sud: la télé publique censure une publicité brocardant Zuma
La télévision publique sud-africaine SABC a censuré la publicité d’une chaîne de fish and chips parodiant un dîner familial chez Jacob Zuma où le président apparaît comme un jovial héros de dessin animé régalant sa très nombreuse famille, a indiqué mardi l’agence publicitaire.
La publicité de 31 secondes intitulée “Le dîner à Nkandla” –du nom de la résidence du président dans son village natal du KwaZulu-Natal (est)– montre un Jacob Zuma invitant ses épouses et enfants à se resservir.
Le président se réjouit en zoulou qu’à 25 rands (2 euros) la portion, même le ministre des finances Pravin Gordhan approuvera la dépense.
Mais les téléspectateurs devront aller sur internet pour voir le clip.
A la télévision, “vous ne pourrez pas regarder la nouvelle publicité (…) pour Fish and Chips Co. sur la SABC parce qu’elle l’a interdite”, a indiqué l’agence MetropolitanRepublic sur son site, jugeant “tout à fait présomptueux de leur part (à la SABC) d’exercer une censure”.
“Nous ne croyons pas que c’est choquant, c’est une parodie, c’est satirique. Nous pensons que l’annonce est de bon goût”, a plaidé son PDG Carlo Gonzaga.
“Le message de notre publicité, c’est que si vous avez beaucoup de bouches à nourrir et vous n’avez pas beaucoup d’argent, (allez) chez Fish and Chips Co.”
Jacob Zuma, 70 ans, qui a quatre femmes et 21 enfants, est l’objet de nombreuses caricatures dans les médias sud-africains auxquelles le clip fait subtilement allusion.
Ainsi, il s’ouvre sur le dessin d’une résidence cossue à l’entrée agrémentée par une fontaine en forme de pomme de douche.
Accusé de viol en 2005, Jacob Zuma avait expliqué à la barre qu’il avait pris une douche après un rapport sexuel non protégé avec une jeune femme séropositive pour éviter l’infection au VIH, et le caricaturiste Zapiro le représente systématiquement avec une pomme de douche sur la tête.
Au début du mois, la SABC avait ordonné à ses journalistes de ne pas utiliser les mots “domaine” ou “Zumaville” pour évoquer la propriété des Zuma à Nkandla dont la coûteuse rénovation aux frais des contribuables fait scandale.
Le porte-parole de la SABC, Kaizer Kganyago, a expliqué que la publicité avait été présentée trop tard pour satisfaire les procédures de vérifications du groupe public.
“Nous sommes d’avis que la publicité impliquait une approbation du produit” par Jacob Zuma, a déclaré M. Kganyago dans un communiqué.
“La SABC se réserve le droit d’exercer un contrôle éditorial sur tout le contenu, conformément à nos conditions commerciales, les conditions de licence et le mandat de la radiodiffusion publique”, a-t-il ajouté. 

AFP 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments