vendredi, octobre 22, 2021
AccueilNon classéBurkina: campagne pour législatives et municipales du 17 au 30 octobre

Burkina: campagne pour législatives et municipales du 17 au 30 octobre

Burkina: campagne pour législatives et municipales du 17 au 30 octobre

La campagne électorale pour les élections législatives et municipales prévues le 2 décembre au Burkina Faso se déroulera du 17 au 30 novembre, selon un communiqué du gouvernement publié vendredi, au lendemain du Conseil des ministres.

Les deux élections sont organisées pour la première fois en même temps au Burkina Faso. Plus de 4,426 millions de personnes se sont inscrites sur les listes électorales des législatives et des municipales, selon la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), soit 55% de ceux en âge de voter.

La Ceni souhaitait enregistrer huit millions de personnes, parmi lesquels les étrangers vivant au Burkina depuis plus de 15 ans, sur une population totale estimée à 16,5 millions.

Le nombre d’inscrits pour 2012 est toutefois plus élevé que lors de la dernière présidentielle, remportée en 2010 par le président Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987, où seulement 3,2 millions d’électeurs environ s’étaient inscrits. 

Burkina: campagne pour législatives et municipales du 17 au 30 octobre

Les inscriptions ont été effectuées selon un système biométrique, réclamé par l’opposition pour lutter contre les fraudes dont le parti au pouvoir est régulièrement accusé.

Les dépenses liées aux campagnes politiques ne sont pas limitées dans ce pays pauvre d’Afrique de l’Ouest souvent confronté à des crises alimentaires.

Les Burkinabè sont appelés aux urnes le 2 décembre pour renouveler les députés, dont le nombre a été porté de 111 à 127, et élire les conseillers municipaux qui désigneront les maires des 302 communes rurales et 49 communes urbaines du pays.

Il s’agit des premières élections depuis la crise sans précédent qui a frappé le régime Compaoré au premier semestre 2011, marquée par de violentes manifestations populaires et une vague de mutineries. 

AFP 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments