dimanche, juin 20, 2021
AccueilNon classéDIDIER DROGBA ,UN DESTIN ATYPIQUE

DIDIER DROGBA ,UN DESTIN ATYPIQUE

DIDIER DROGBA ,UN DESTIN ATYPIQUE
L’ivoirien Didier Drogba enfin sacré champion d’Europe des clubs sous les couleurs des Blues de Chelsea.

Après plusieurs années de conquête et d’échec, il y est enfin arrivé. Malgré un début d’année difficile avec une Coupe d’ Afrique qui lui a filé entre les doigts de justesse en février dernier et un championnat loupé cette saison, l’attaquant ivoirien de 34 ans a désormais sa consolation, la coupe aux grandes oreilles.
Ce trophée tant convoité depuis 2008 réjouit tous les amoureux du football en Afrique en général et en Côte d’ivoire en particulier surtout qu’ils attendent ce sacre depuis 2008.

Avec ce trophée, l’attaquant aura ainsi tout gagné avec Chelsea : triple champion de Premier League (2005, 2006, 2010), quadruple vainqueur de la Cup (2007, 2009, 2010 et 2012) ces six dernières années et double champion de la Coupe de la Ligue (2005 et 2007), mais aussi de deux Community Shield (2005 et 2009).
Didier Drogba, avec 157 buts en huit saisons dont 34 en Ligue des champions, c’est le quatrième meilleur buteur de toute l’histoire de Chelsea et il fut deux fois meilleur buteur du championnat anglais (2007 et 2010).
En un mot, Didier Drogba est une légende. En une grosse décennie, l’attaquant de Chelsea a empilé les honneurs, les buts et les titres: champion d’Angleterre (2005, 2006 et 2010), Coupe d’Angleterre (2007, 2009 et 2010), Ballon d’or africain (2006, 2009), joueur africain de l’année de la BBC (2009), meilleur joueur de la saison en France (2004), meilleur buteur de l’histoire de la sélection ivoirienne (49 réalisations
Mais limiter l’influence de Drogba à ces quelques lignes et statistiques serait négliger l’importance du joueur de 33 ans. Quand les Eléphants, le surnom de l’équipe nationale ivoirienne, sont dans la panade, c’est bien souvent de l’ancien Marseillais, devenue une idole de l’exigeant stade Vélodrome en une petite saison à peine (2003-2004), que vient la lumière
Didier Drogba, capitaine et buteur de la sélection ivoirienne, reste néanmoins le plus grand de tous. La tête de proue, l’idole de tout un continent —au même titre que le Camerounais Samuel Eto’o. Face au Bénin, lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2012, c’est lui qui met les mains dans le cambouis pour signer un doublé salvateur (2-1). Idem au retour, où il jaillit du banc pour passer les Ecureuils béninois à la moulinette (2-6).
Un footballeur pour la paix

Mais l’apport de Drogba ne se limite pas au pré vert d’un terrain de football. Quand «Gbagbadè» parle, on l’écoute. Ce n’est pas pour rien que le Time Magazine en a fait l’une des cent personnalités les plus influentes en 2010, aux côtés des politiques
(Lula, Sarah Palin, Barack Obama, Christine Lagarde…), des artistes (Jet Li, Ben Stiller, Conan O’Brien, Neil Patrick Harris…), des penseurs (Victor Pinchuk, Steve Jobs, Amy Smith…), l’Ivoirien est le seul footballeur du palmarès. Mais ce n’est pas pour ses qualités techniques que le buteur de Chelsea est nommé.

A la Coupe du monde 2006, lorsque son pays est ravagé par la guerre civile, il est à l’initiative d’une déclaration des Éléphants appelant à la paix. Beaucoup lui créditent le calme qui s’en est suivi et qui a permis à la réconciliation de démarrer.

Lors d’un match en mars dernier, 22 personnes sont mortes dans un crash alors qu’elles venaient voir jouer leurs héros. Après le match, Drogba décide de donner chaque dollar qu’il gagne grâce à ses sponsors à une association caritative qui œuvre pour construire des hôpitaux dans le pays.
 
(photo Equipe de Cote D’Ivoire)
 Didier Drogba est un homme respecté. Plus qu’un simple joueur de football, il a un rôle politique
essentiel. Drogba, le Bété, comme Gbagbo, transcende les opinions et les différences. C’est un faiseur de paix, qui a contribué à réconcilier le nord et le sud de la Côte d’Ivoire. Comme lors de la qualification de la Côte d’Ivoire à la coupe du Monde 2006, la première de l’histoire, où le buteur de Chelsea se met à genou devant les caméras de TF1.

«Ivoiriennes, Ivoiriens, on vous a prouvé aujourd’hui que toute la population de la côte d’Ivoire peut cohabiter, peut jouer ensemble pour un même objectif. Aujourd’hui, on vous le demande à genoux: un pays qui a toutes ces richesses ne peut pas sombrer dans la guerre comme cela.»

Il est à genoux, aux côtés de Touré du Nord, de Boka du Sud, de Barry dont les parents sont guinéens. Didier Drogba poursuit: «S’il vous plaît, déposez tous les armes. Organisez des élections, et tout ira mieux.»

Drogba l’idole

Au milieu de la circulation d’Abidjan, on voit des bus couverts de slogans à la gloire du footballeur ivoirien: «Didier est grand», «Merci Didier». A Abidjan, on entend souvent dire que c’est grâce à Drogba si les armes se sont tues. Le terme «drogbacité» sert à résumer les valeurs qu’il incarne: la modestie, la générosité, la tolérance.
Désormais, depuis son déplacement à Bouaké, la capitale des rebelles, il est une icône, à l’image de Mandela. Les Nations unies le nomment même ambassadeur de bonne volonté et les Ivoiriens se demandent s’il ne devrait pas se porter candidat à l’élection présidentielle.
 
Mireille NGOSSO
 
 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments