vendredi, juillet 1, 2022
AccueilNon classéLe Parlement ivoirien ouvre ses travaux sous le signe du "pardon"

Le Parlement ivoirien ouvre ses travaux sous le signe du "pardon"

Le Parlement ivoirien ouvre ses travaux sous le signe du
La nouvelle Assemblée nationale ivoirienne, acquise au président Alassane Ouattara, a ouvert ses travaux sous le signe du “pardon” un an après la fin d’une crise politico-militaire meurtrière. “Notre mérite, le mérite de la représentation nationale sera de saisir au bond le message de pardon du président de la République”, a déclaré le président de l’Assemblée, l’ex-Premier ministre Guillaume Soro, dans son discours d’ouverture dans la capitale politique Yamoussoukro, en présence du chef de l’Etat.
“En votre nom, élus du peuple, je demande pardon et je vous invite dès cet instant à aller dans les campements, dans les villages, dans les villes et professer le pardon”, a-t-il ajouté.
Elu le 12 mars à la tête des députés, M. Soro, ancien chef de la rébellion du nord du pays, a appelé à “reconstruire” l’Assemblée nationale. Selon lui, l’ouverture mercredi de la session ordinaire “met fin à l’hibernation de notre institution après une si longue crise militaro-politique” marquée par une décennie de troubles.
L’Assemblée ne sera “ni soumise, ni servile”, a-t-il assuré devant les députés réunis à la fondation portant le nom du “père de la Nation” Félix Houphouët-Boigny, en raison de la rénovation nécessaire du siège à Abidjan.
A l’issue des législatives de décembre 2011, les premières depuis dix ans, le Rassemblement des républicains (RDR), parti de M. Ouattara, a la majorité absolue avec 136 députés, et avec ses alliés il dispose de la quasi-totalité des sièges, après le boycott du parti de l’ex-président Laurent Gbagbo.
La Côte d’Ivoire tente de tourner la page de la crise née du refus de M. Gbagbo de reconnaître sa défaite au scrutin de novembre 2010, qui a fait quelque 3.000 morts jusqu’en avril 2011, épilogue d’une décennie de tourmente.

AFP

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments