jeudi, juin 24, 2021
AccueilNon classéGuinée-Bissau: cinq des neuf candidats à la présidentielle dénoncent des fraudes

Guinée-Bissau: cinq des neuf candidats à la présidentielle dénoncent des fraudes

Guinée-Bissau: cinq des neuf candidats à la présidentielle dénoncent des fraudes
Les représentants de cinq des neuf candidats à l’élection présidentielle en Guinée-Bissau, dont les trois principaux, ont dénoncé mardi des fraudes lors du scrutin. “Pour nous, l’élection n’est pas transparente, elle n’est pas juste ni crédible”, a déclaré Augusto Gomes, un porte-parole s’exprimant au nom des candidats. “Les conclusions auxquelles nous sommes arrivés, c’est que des fraudes ont été préparées et se sont matérialisées” dimanche, a-t-il dit.
Dans leur communiqué, les représentants des candidats dénoncent des votes sur la base de “listes électorales occultes” et de fausses cartes d’électeurs, des doubles votes, des lieux de vote fictifs, des déplacements illégaux d’électeurs et de matériel électoral.
Ils affirment que dans certains cas, ces fraudes ont été commises avec “la complicité” des autorités administratives.
Le communiqué est signé des représentants de Kumba Yala, ex-président et un des principaux opposants bissau-guinéens, Manuel Serifo Nhamadjo, Henrique Rosa, Serifo Baldé et Afonso Té.

Guinée-Bissau: cinq des neuf candidats à la présidentielle dénoncent des fraudes
Selon de premières tendances officieuses, MM. Yala, Mhamadjo et Rosa, sont arrivés derrière l’ancien Premier ministre Carlos Gomes Junior, candidat du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert (PAIGC, au pouvoir). Les résultats définitifs ne sont pas attendus avant plusieurs jours.
“Face à tous ces événements anormaux perpétrés par le gouvernement et la Commission nationale des élections (CNE)” et “contraires à l’esprit d’une élection impartiale”, le communiqué précise que les candidats entendent dénoncer ces fraudes devant la CNE et la communauté internationale.

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments