mercredi, juillet 28, 2021
AccueilNon classéCentrafrique: 7 morts dans une attaque des rebelles samedi

Centrafrique: 7 morts dans une attaque des rebelles samedi

Centrafrique: 7 morts dans une attaque des rebelles samedi
Sept personnes, dont un sous-préfet, ont été tuées et six blessées samedi près de Bria (centre de la Centrafrique) au cours d’une attaque de rebelles contre un véhicule transportant des membres de l’UFDR (ex-rébellion) et des civils, selon un nouveau bilan de source hospitalière. Une source militaire avait fait état dimanche soir d’un bilan de 6 morts.
"Le dernier bilan en notre possession est de sept morts et six blessés. Un blessé grave est décédé dimanche tard dans la nuit. C’est un proche du commerçant dont le véhicule a été attaqué", a déclaré à l’AFP le docteur Roger Nassemnah, responsable sanitaire local, joint par téléphone à Bria depuis Bangui.
"Le bilan pourrait encore s’alourdir car certains blessés sont dans un état très inquiétant", a ajouté M. Nassemnah, précisant que "les sept victimes" étaient "des passagers du véhicule".
Une source militaire à Bria avait déclaré dimanche soir que le véhicule qui transportait "des ex-rebelles de l’UFDR (Union des forces démocratiques pour le rassemblement) et des civils, dont le sous-préfet de Ouadda (centre)" avait "été attaqué à la roquette à une trentaine de kilomètres de Bria par des hommes de la CPJP (Convention des patriotes pour la justice et la paix, rébellion)".
Il s’agit de la première attaque de ce type depuis les violents combats entre ces deux mouvements armés rivaux centrafricains dans la ville de Bria, qui avaient fait 43 morts entre le 11 et le 18 septembre.
Les deux camps sont constitués de membres d’ethnies rivales — Ronga pour la CPJP, Goula pour l’UFDR — en conflit depuis plusieurs années notamment pour le contrôle de l’activité diamantifère dans la région de Bria.
La CPJP a signé un cessez-le-feu avec les autorités de Bangui en juin, sans pour autant intégrer jusque là l’accord global de paix de Libreville de 2008, signé par de nombreux mouvements rebelles dont l’UFDR.

Diasporas-News–AFP

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments