lundi, décembre 6, 2021
AccueilNon classéRencontre avec : Annick ANANI : vice présidente de l’association Espérance...

Rencontre avec : Annick ANANI : vice présidente de l’association Espérance Afrique.

Rencontre avec : Annick ANANI : vice présidente de l’association Espérance Afrique.

Diasporas-News : Dites-nous à quoi répond votre association Espérance Afrique ?
 
 
Annick  ANANI : En quelques mots, la présentation des 2 associations d’origine :
L’association Troc’Afrique repose essentiellement sur la récupération auprès des pays occidentaux de divers matériels informatiques, électroniques, mécaniques, vêtements, meubles, mobiliers, etc. destinés à être commercialisés en l’état ou après transformation par des jeunes africains ayant signés un contrat d’insertion avec ladite association dans le pays africain concerné et d’en obtenir en contrepartie une formation pratique dans les domaines du recyclage et de la vente, ainsi qu’une rétribution décente. Le but de l’association est la création d’un réseau de plusieurs types d’emplois pour le maintien du plus grand nombre de personnes dans le monde du travail en Afrique.
 
Créée afin de faire face aux différentes difficultés auxquelles sont confrontées les populations et de lutter contre la déscolarisation des enfants en particulier en milieu rural, l’ONG Talka Faaba (qui signifie « Aide ton prochain ») lance ses activités au Bénin. L’ONG propose des Travaux Dirigés dans les Collèges d’Enseignement Général (CEG) de l’Alibori, de Guene, de Karimama et de Malanville (région nord du Bénin).
Et pour donner la chance à toutes les couches sociales de pouvoir accéder au système éducatif, un généreux bienfaiteur (dont nous tairons le nom pour le moment) fait construire 7 foyers sur l’ensemble du territoire national béninois, lesquels foyers sont gérés par les membres de l’ONG Talka Faaba. Ces foyers (filles et garçons séparés) hébergent des jeunes filles et des jeunes garçons, de la classe de 6ièmeà la classe de terminale afin de leur permettre de poursuivre leur scolarité. L’inscription, la restauration et l’hébergement sont gratuits.
 
Et c’est donc dans le souci d’apporter notre soutien et d’être plus forts que nous avons décidé de créer l’association Espérance Afrique qui a pour but de servir de tremplin pour l’accès à l’éducation, la santé, aux moyens de subsistance (nourriture et eau), au monde du travail, aux nouvelles technologies, au développement durable…
 
Nous partons d’un constat : les pays occidentaux sont des sociétés de consommation qui se débarrassent et renouvellent très fréquemment leurs biens de consommation et moyens d’équipement …
 
L’association se propose de récupérer auprès de particuliers ou entreprises des pays occidentaux divers matériels médicaux, informatiques, électroniques, mécaniques, vêtements, meubles, mobiliers, jouets, fournitures scolaires, denrées alimentaires, etc. des biens usagés qui sont voués à la destruction et qui sont destinés à être distribués aux foyers gérés par l’association Talka Faaba principalement, et autres structures adaptées en Afrique. Ces objets que nous expédierons au Bénin dans un 1ertemps, avec la collaboration d’un bienfaiteur transitaire, représentent un solide intérêt et de nombreux avantages  pour ceux à qui ils sont destinés.
 
Espérance Afrique lutte également contre l’illettrisme et encourage la scolarisation en Afrique en proposant des cours de soutien dans les collèges (en offrant les meilleures conditions d’apprentissage possible). Elle donne la possibilité à des élèves de bénéficier d’un enseignement général, d’une formation, d’une qualification, d’obtenir un diplôme, d’accéder à la culture et aux nouvelles technologies grâce à l’intervention de nombreux volontaires sur place ou venus de l’Occident.                                                          
 
L’association contribue à l’amélioration des conditions sanitaires de l’Afrique grâce aux dons d’équipements médicaux et de médicaments venus d’Europe et d’ailleurs.
 
Espérance Afrique récolte des fonds, sous différentes formes, destinés à financer le logement, les repas et les études des jeunes.
 
Espérance Afrique, qui élargit les champs d’action de Troc’Afrique et développe un partenariat avec Talka Faaba, veut se positionner comme un acteur incontournable dans le milieu associatif humanitaire, de par son implication dans les 3 pays où nous espérons intervenir, à savoir le Bénin, le Togo et le Niger.
L’idée de créer une structure qui rassemble et élargit les projets des 2 associations s’est imposée naturellement pour mener à bien les réalisations déjà effectuées par l’ONG.
 
 
D-N : Depuis quand elle existe-t-elle ?
A.A :Comme dit précédemment, Espérance Afrique est l’union de deux associations : l’association béninoise Talka Faaba qui existe depuis 2006 et qui a déjà mis en place des réalisations colossales (ces réalisations seront visibles sur notre site actuellement en cours de création). Et l’association Troc’Afrique qui a été créée en 2009. Les statuts d’Espérance Afrique ont été déposés en juillet 2011.
 
 
D-N : Comment fonctionne-t-elle ; et avez-vous des associés ou des membres ?
A.A :L’association Espérance Afrique est une association régie par la Loi 1901 donc sans but lucratif, avec un conseil d’administration qui est composé de onze membres fondateurs. Cinq des membres fondateurs composent le bureau de l’association qui gère les affaires courantes. Et évidemment nous faisons appel à toutes les bonnes volontés pour nous rejoindre dans notre action en qualité de membres actifs ou membres bienfaiteurs.
 
 
D-N : En étant noir et de surcroît africain en France, ne rencontrez-vous pas des difficultés à collecter des dons ?
A.A : Il est vrai qu’il n’est pas facile de se distinguer dans le milieu associatif car il y a beaucoup d’associations qui œuvrent sur le terrain de l’humanitaire. Et il faut reconnaitre que beaucoup d’associations ont abusé de la confiance des gens…. Mais l’ONG Talka Faaba a déjà cinq ans d’existence et a déjà à son actif de belles réalisations.  Aussi de généreux donateurs nous ont fait confiance et ont accepté de soutenir Espérance Afrique. Par exemple un grand de la logistique française a fait récemment don de téléphones portables et d’un serveur informatique. Monsieur Alain TITI, consultant à l’ONU, a remis à l’association un important lot de livres scolaires, des tee-shirts et de ballons. La chaine de la télévision béninoise Canal 3 Monde a diffusé durant un bon mois les réalisations de l’ONG Talka Faaba afin de la faire connaitre sur le territoire béninois. Des particuliers amis des membres fondateurs soucieux du bien-être de nos pensionnaires et sensibilisés par le sort de l’Afrique nous ont généreusement apportés leur soutien, tant matériel que financier.
 
 
D-N: Où peut-on vous joindre pour une remise de dons ?
A.A : Nous sommes entrain de concevoir un site internet qui devrait être finalisé fin septembre.
Autrement notre adresse email est la suivante : contact@esperanceafrique.com
Par courrier à l’adresse suivante : Association Espérance Afrique  – 55 quai de Dion Bouton – Escalier 2, appartement 2073 – 92800 Puteaux
Tél : 09 52 52 65 75  /  06 86 61 84 66 – Fax : 09 55 78 09 36
 
D-N : Avez-vous un appel à lancer aux donateurs et aux personnes généreuses ?
A.A : Evidemment : Espérance Afrique demande aux personnes généreuses qui souhaitent faire des dons tant matériel que financier de nous faire confiance et l’association s’engage par      ces actions concrètes à diffuser les réalisations effectuées par le biais de supports vidéos ou de dossiers de presse ; car nous avons la chance d’avoir parmi nos généreux donateurs un dirigeant d’un groupe audiovisuel. Donc cher donateur, ensemble nous pouvons…
 
 
D-N: Comment avez-vous connu le magazine Diasporas-News ?
A.A : Drôle de question : le magazine Diasporas News est une référence au sein de la diaspora et il n’est plus à présenter. Nous profitons de cette interview pour remercier Diasporas News de nous avoir consacré un article dans ce numéro et merci aussi à la rédaction d’encourager de jeunes initiatives semblables à la nôtre.
 
 
Faustin DALI et Lamine THIAM
 
 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments