mercredi, mai 12, 2021
AccueilAutresDiasporas3ème congrès ordinaire de la Cogid internationale sous le thème : «...

3ème congrès ordinaire de la Cogid internationale sous le thème : « L’ivoirien et l’immigration, quelles perspectives pour le retour ? »

La coordination générale des ivoiriens de la diaspora(Cogid) a organisé le 20 mars 2021 à Naples par visioconférence, son 3ème congrès ordinaire sous le haut patronage du docteur Albert Flindé, ministre de l’intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, représenté par monsieur Issiaka Konaté(DGIE), et le parrainage du Rotary Club Ottaviano de Naples (Italie).

Pari gagné pour le comité d’organisation des assises de ce 3ème congrès qui était conduit par madame Fatou Diako. En effet malgré les conditions exceptionnelles dans lesquelles ce congrès a pu se tenir à cause de la Covid 19, la présidente du comité d’organisation madame Fatou Diako, puisque c’est d’elle qu’il s’agit n’a ménagé aucun effort  pour la mobilisation, vue la qualité des participants et des partenaires assez notable et exceptionnelle. Il faut rappeler que le premier congrès de la Cogid a eu lieu en 2012 à Paris, le second en 2016 à Turin  en Italie, et le troisième 2021 à Naples (Italie).

Monsieur Jean Paul Ouraga, qui, pendant 16 ans a assuré avec succès les règnes du président du conseil d’administration, prenant la parole à l’ouverture de ces assises a tenu à remercier les membres de la Cogid, tous les partenaires privés ainsi  que le ministère de tutelle.  Il s’est ensuite  félicité de la mise en valeur de l’esprit de fraternité, de solidarité et  de l’amour  pour la côte d’ivoire, qui constituent le credo de cette association. 

Fatou Diako

Quant à madame Fatou Diako, présidente du comité d’organisation, qui a eu l’honneur d’accueillir ce congrès à Naples, a exprimé sa satisfaction et sa gratitude envers  les membres de la Cogid et surtout les autorités de Naples et tous les partenaires de développement, pour avoir honoré de leur présence ce 3ème congrès. A sa suite plusieurs interventions auront lieux au nombre desquelles nous pouvons noter celle de la marraine de ces assises madame Nunzia Ragosta, présidente du Rotary International  Club Ottaviano.

Nunzia Ragosta

Elle a manifesté sa satisfaction pour le choix porté sur sa personne et indiqué qu’une des missions importante du rotary est de promouvoir la compréhension et la paix entre les peuples pour la résolution des conflits. Quant au représentant de la municipalité de Naples, Monsieur Marco Gaudini, il a transmis les salutations du maire de Naples, le Docteur Luigi De Magistris et remercié  tous les membres de la Cogid. Il faut noter  aussi la présence du professeur Fabio Amato, président de l’université de Naples, la professeur Valeria Saggiomo de l’université Orientale  de Naples, et de madame Paola Barreta, représentant  l’association  la Charte de Rome. Les autorités diplomatiques de la Côte d’Ivoire accréditées en Italie et en France ont été représentées. Ainsi madame  Essane Clarisse Niagne, représentant Son Excellence M. Samuel Ouattara, Ambassadeur de Côte d’Ivoire en Italie, a transmis les salutations de l’ambassadeur  et félicité la Cogid de sa distinction pour le deuxième prix d’excellence en 2015, comme meilleur Ivoirien de  la diaspora. Elle a aussi annoncé qu’un fond d’investissement est mis à disposition  des jeunes de la Diaspora  avec âge limite 40 ans. Quant au représentant de l’ambassadeur  de la Côte d’ivoire  en France, monsieur Nouho Coulibaly, il a félicité la Cogid, et par rapport au thème sur le retour des immigrés,  il pense que c’est une équation  qu’il faudra les moyens pour résoudre.

Le  thème central autour duquel se sont déroulées ces assises « L’ivoirien et l’immigration, quelles perspectives pour le retour ?» a été développé par monsieur Ahoussi Daniel Agbo, vice président international de la Cogid et président de la Cogid Italie, et spécialiste en Immigration. Dans son développent, le conférencier a mis l’accent sur les 3 termes clés du thème : Immigration, perspectives et retour pour expliquer les motivations, le mode de voyage, les conditions d’accueil et celles d’éventuels retours. Deux autres sous-thèmes ont été développés par la suite, dont le premier sous thème «Coopération et investissements ?» a été développé par madame Amélie Tapella, chargée de projet à l’OIM (Organisation International pour les migrations – Mission Italie). Dans son intervention elle s’est penchée  sur  la relation entre migration et développement et des opportunités. Tout d’abord elle a approfondi son exposé sur la stratégie d’engagement de la diaspora dans les divers processus de développement local, en soulignant l’intérêt des institutions en cette direction. Ensuite, elle a rappelé les différentes manières et comment la diaspora  pourrait contribuer aux progrès des sociétés auxquelles elle appartient. Elle a conclu son exposé en invitant les participants aux congrès de s’inscrire et de rejoindre les différentes opportunités  d’échanges  de son institution  qui se présentent  eux.

Quant au deuxième thème « Quel cadre institutionnel et structurel pour un retour réussi des Ivoiriens de la diaspora ? », il a été développé par Monsieur Issiaka Konaté, directeur général des Ivoiriens de l’extérieur.  Dans son intervention, il a d’abord rappelé les articles 13 et 14 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. Qui stipule que les citoyens de ce monde ont le droit d’aller  et revenir,  s’établir où ils veulent, mais qu’ils doivent le faire en respectant les lois des pays de départ, de transit et d’accueil. Monsieur Issiaka Konaté a égrainé aussi les actions de son département ministériel en faveur de la diaspora ivoirienne, comme le forum de la diaspora qui se tient tous les deux ans, et le projet  de la  mise  en place d’un fond  de financement  des  jeunes de la diaspora de moins de 40 ans à hauteur de 50 millions de franc CFA. Il ya aussi la convention avec le fond de solidarité Africaine pour la mise en place d’un mécanisme  d’investissement destiné à la diaspora. Il a conclu son intervention en invitant la diaspora Ivoirienne au prochain forum qui aura lieu dans le mois de juillet 2021. Au terme de toutes ces interventions monsieur  Gervais N’cho , président du comité scientifique de ce 3ème congrès a précisé le cadre des travaux pour le renouvellement des structures  de la Cogid

Les portes de ce 3ème congrès se sont fermées par le message de remerciement du tout nouveau président du conseil d’administration, Monsieur Georges Koffi, en remplacement de Jean Paul Ouraga après 16 ans de mandat. 

René Kouame (Italie)

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments