lundi, novembre 28, 2022
AccueilSociétéCocktail de La Fabuleuse : "Je suis couples. Je suis Féministe. Je...

Cocktail de La Fabuleuse : “Je suis couples. Je suis Féministe. Je suis pour la polygamie”

La polygamie serait elle une solution pour redynamiser les couples africains?

Que tu le veuilles ou non ton homme tu le partageras. Que ce soit à l’intérieur comme à l’extérieur du mariage jamais tu ne seras seule. Il t’aimera c’est certain. Mais il en aimera toujours une autre. Avec le temps on fait avec les grands tabous. Les grandes imperfections deviennent des détails minimaux.

Personnellement je sors d une famille tradi-moderne. Mon père était fonctionnaire et avait trois épouses officielles dont une légitime (à la mairie) celle qui était le plus financièrement autonome of course. Chez mes cousins sur la côte, le père en avait deux et juste dans les deux autres familles des cours voisines c’était toujours deux épouses alors deux mamans par famille. À mon père qui lui en avait trois, cela ne semblait pas lui suffire alors il se trouvait une maîtresse sur chaque feuille de route. Peut-être à cause de cela que je n ai pas confiance aux hommes ni à moi même d’ailleurs. Cependant longtemps j’ai cru en l’amour et j’y crois toujours. Etant une idéaliste moi aussi, je me disais que si l’on s’aimait au point de se marier l’on ne regarderait plus ailleurs. Sur ce, je me suis trompée. Et à chaque fois. Les hommes sont de grands insatisfaits. Quoique soit ta beauté elle ne suffira pas. Quoique tu fasses ils iront toujours voir ailleurs. Je me demandais si je devais opter pour une vie d’éternelle jeune fille alors que je n’étais plus du tout du dernier printemps ou bien devrais je faire des compromis en fermant les yeux. J’étais dans ces pensées depuis un moment.

 

Je connus un jeune homme qui me parla des deux femmes de sa vie. Son épouse à la maison et l’autre dame avec qui, il partageait une grande complicité. Je lui demandai s’il aimait sa femme et il me dit oui. Mais comment peux-tu la tromper alors? Il me dit qu’il ne la trompait pas car pour lui il avait deux femmes et d’ailleurs il voudrait officialiser les choses avec celle de l’autre côté. Il put me convaincre avec de bons arguments et j’en fus impressionnée. La jeune dame était plus qu’une femme pour lui. Elle était une amie et une confidente en qui, il pouvait se confier sans être blessé ni être accusé de quoique ce soit. Et par dessus tout c’était une femme intelligente qu’il admirait vu qu’elle même était déjà financièrement indépendante. Et pour toutes ces raisons jamais il ne la laisserait tomber. Peut-on faire du mal à une amie me demanda t’il? Du coup ceci me fit tiquer. Un homme cherchera ailleurs ce qu’il na pas à la maison.

 

Une fois je rencontrai une jeune dame qui me dit que son mari découchait deux à trois nuits par semaine ou rentrait à 5h du matin ces nuits là. Elle en était malade alors je lui proposai de parler à son mari et de voir quelles solutions trouver ensemble pour qu’elle sache exactement où il se trouvait quand il n’était pas à la maison et avec qui, il était… Ne serait- ce pas une meilleure alternative? Elle me détesta sur le coup et piqua une de ces crises qui me fit trembler à la place de son mari. Elle fut pleine de panique croyant que je lui disais de laisser son mari prendre une deuxième épouse. Ses yeux devinrent rouge et sa voix étouffante. Elle pouvait à peine parler tant sa colère ressemblait à celle d’une lionne. Je fermai ma grande gueule et je pris la tangente. Les irascibles n’ont aucune chance avec moi. Je quitte toujours ces lieux.

 

Pour ma part je pensais avoir tout donné dans le mariage et qu’il ne me restait plus une once d’amour. Je me mentais. Ce que je connus fut plus fort que cela. Ce qui s’en suivit fut bouleversant. Si nous gardons nos grands airs hautains de femmes accomplies nous ne serons jamais avec les hommes que nous voulons. Certains hommes te feront revoir le chemin parcouru et te feront déchirer ton petit livre noir. Du coup tu n’auras plus à tenir compte de ton passer ni de qui tu es sans eux. Ils te rempliront l’esprit et occuperont ta vie. Tu devras désormais composer avec eux et te mettre au niveau de leur statut.

 

Monako mon amie d’enfance en était là. Je n’avais toujours pas vu le mec dont elle parlait mais il n’était plus que question de lui dans nos conversations et cela me pompait l’esprit. Elle le partagerait au besoin me dit-elle lorsqu’elle me rejoignit au bar ou je l’attendais depuis une demi heure. Elle ouvrit le journal et me le montra. Lui. Lui? Oui lui. Mais qu’a t il de plus que les autres lui demandai- je? Tout. Me répondit-elle. Tout me répéta t- elle en montrant son bras. Betarde lui murmurai- je en pouffant. C’est vrai qu’il n’était pas mal mais nous sommes des femmes émancipées des féministes et nous ne sommes absolument pas des suiveuses mais plutôt des partenaires.

 

Monako, tu vaux mieux que cela lui dis- je en lui montrant la bague au doigt du gars. Regarde d’ou nous venons m’expliqua t-elle. Nos hommes ne changeront pas ils nous tromperons toujours. Donc peut-être que nous devons prendre le devant et leur montrer le chemin. Moi, je suis Émancipée. Moi, je suis Féministe. Moi, je suis pour la polygamie. Si mon homme n’est pas avec moi, je voudrais savoir ou il est et avec qui, il dort. Je voudrais qu’il prenne le téléphone quand j’appelle. Je voudrais que l’autre sache que je suis à l’autre bout. Je voudrais savoir aussi quand elle appelle, quand il est avec moi. Surtout je ne voudrais plus de mensonges. Mais justement les hommes préfèrent mentir. Tout est dans le jeu lui dis-je en riant. Ce n’est pas juste me dit-elle. Tu imagines tous ces hommes ont eu d’autres femmes dehors. Mitterrand. Giscard. Chirac? Nous éclatâmes de rire. Jaques?!!! Et la nous ne parlons pas encore de Chefs d Etats Africains!!! Il y en a un qui a même pris des jumelles comme épouses.

 

Que ce soit à Paris, Parma, Dakar, Douala, Brazza comme à Babi, rien ne changera. Il vaudrait mieux légitimer la polygamie pour que des femmes puissent être casées. Mais parlant de polygamie nous ne parlons pas ici de petits nigauds. Si tu dois être l’épouse ou même la seconde épouse du petit menteur de ton quartier il vaut mieux choisir être seule.

Pour garder plus d’une femme il faut au moins avoir une de ces trois choses ou les trois à la fois. L’argent. Le pouvoir. Le charisme.

J’aimais cela et c’était plutôt tentant mais une question me reste dans l’esprit. Si nous acceptons de partager ces hommes, seront- ils prêts à nous partager en retour? Que vive le partage!!!

 

Always…. La Fabuleuse #SBY

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments