lundi, juillet 22, 2024
AccueilNon classéMali: réponse "très faible" à l'appel de fonds en faveur du pays

Mali: réponse "très faible" à l'appel de fonds en faveur du pays

Mali: réponse
L’appel de fonds de l’ONU en faveur du Mali pour 2013 (373 millions de dollars) n’a été financé jusqu’ici qu’à hauteur de 17 millions de dollars, a indiqué mardi un haut responsable de l’ONU.
La réponse à cet appel « a été pour l’instant très faible (et) au moment où les possibilités d’actions humanitaires au Mali s’améliorent, cette situation n’est pas acceptable », a affirmé John Ging, directeur des opérations du Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA), qui en a appelé à « la générosité de la communauté internationale ».
Il s’exprimait devant la presse au retour d’une visite de quatre jours à Bamako, Mopti et Tombouctou. Des 373 millions demandés, 153 millions doivent être consacrés aux interventions les plus urgentes dans le pays dans les six mois à venir, notamment dans le nord.
Outre les besoins alimentaires et la santé, M. Ging a mis l’accent sur l’urgence de restaurer le secteur de l’éducation: « 700.000 enfants ont été affectés par le conflit, dont 200.000 ne reçoivent plus aucune éducation depuis janvier 2012 » à la suite de la destruction d’écoles et du départ du Nord de nombreux enseignants.
En raison de la crise alimentaire au Sahel, aggravée par le conflit, près de 585.000 personnes « ont un besoin urgent d’aide alimentaire » dans le Nord, et un million supplémentaire risque de souffrir de la faim dans cette région, a estimé M. Ging.
Depuis janvier 2012, 170.000 Maliens ont fui vers les pays voisins et 260.000 ont été déplacés à l’intérieur du pays, selon l’OCHA.
La population dans le Nord, a constaté M. Ging, est « traumatisée, elle craint le retour des extrémistes et les représailles » que des soldats maliens sont accusés de mener contre les populations arabe et touareg.
M. Ging a indiqué avoir insisté sur la nécessité de « rétablir la confiance » lors de ses entretiens sur place avec des responsables des forces maliennes, de la MISMA et des forces françaises. 

AFP 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments