samedi, juillet 31, 2021
AccueilNon classéNigeria: un homme politique abattu par des tueurs à moto à Kano

Nigeria: un homme politique abattu par des tueurs à moto à Kano

Nigeria: un homme politique abattu par des tueurs à moto à Kano

Des hommes armés à moto ont tué un homme politique connu dans la seconde ville du Nigeria, Kano, ont indiqué dimanche des sources officielles, dans le nord du pays où les islamistes de Boko Haram sont accusés d’une série d’attaques meurtrières.

Une source policière, confirmant l’homicide, a déclaré que Boko Haram pouvait être responsable de ce nouveau crime. Les insurgés du groupe Boko Haram ont déjà attaqué un grand nombre de personnalités politiques et représentants du pouvoir au Nigeria où ils entendent créer un Etat islamique.

La victime, Ibrahim Abba Garko, membre de l’assemblée de l’Etat de Kano, a été atteint par trois balles, alors qu’il était assis avec des amis dans un lieu de rencontre populaire, près d’une station-service.

“Il a été atteint à la tête, à la poitrine et à l’épaule (…) Selon toute vraisemblance, il était la cible” des hommes armés, a déclaré Salisu Ibrahim Riruwai, un autre membre de l’assemblée de l’Etat de Kano.

“Il a été tué sur le coup”, a-t-il ajouté, ajoutant que deux autres personnes avaient été gravement blessées dans l’attaque.

La ville de Kano avait été, le 20 janvier, le théâtre d’attaques coordonnées qui avaient fait 185 morts.

Boko Haram – qui se dit proche des talibans afghans et dont le nom en haoussa signifie +l’éducation occidentale est un péché+ – affirme vouloir créer un “Etat islamique” et imposer la charia. Cependant, le groupe serait constitué de différentes factions qui ne poursuivent pas toutes les mêmes objectifs. 

Des attaques liées à des rivalités locales avaient été, par le passé, imputées à Boko Haram.

Les violences attribuées à la secte et leur répression sanglante par les forces de l’ordre ont fait environ 3.000 morts depuis 2009, selon des estimations. 

AFP 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments