vendredi, octobre 22, 2021
AccueilNon classéMaroc: la "poudrière" du Sahel, thème dominant à l'ouverture du forum MEDays

Maroc: la "poudrière" du Sahel, thème dominant à l'ouverture du forum MEDays

Maroc: la

La situation au Sahel, en particulier dans le nord du Mali, qualifiée de “réelle poudrière”, a été le thème dominant mercredi soir lors de l’ouverture du forum international MEDays, à Tanger (nord du Maroc), a constaté un journaliste de l’AFP.

“La situation au Sahel est une réelle poudrière comparable à l’Afghanistan”, a déclaré Brahim Fassi Fihri, président de l’Institut Amadeus, think-tank marocain organisateur de cette 5e édition sous le thème “Le Sud, l’exigence d’un nouvel ordre mondial”.

Quelque 200 participants, venus d’Europe, d’Afrique subsaharienne et du Moyen-Orient ont assisté à cette ouverture, en présence notamment des anciens présidents de Pologne Lech Walesa, de Colombie Ernesto Samper et du ministre sénégalais de la Bonne gouvernance et porte-parole du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly.

Le Premier ministre du Mali, Cheikh Modibo Diarra est lui-même attendu jeudi à Tanger, où il prendra ensuite part aux débats aux côtés de son compatriote Moctar Ouane, ancien ministre des Affaires étrangères, et d’Abderahman Shelgham, représentant de la Libye à l’ONU.

Mercredi soir, MM. Samper, Walesa et Coulibaly ont également évoqué dans leurs interventions la crise mondiale ou encore des avancées démocratiques.

S’adressant aux participants, l’ancien président polonais s’est présenté comme étant un “révolutionnaire qui souhaite être le dernier de ce monde”.

“Ce qui me console, c’est que personne (aujourd’hui) ne conteste le marché libre et la propriété privée”, a-t-il affirmé, tout en soutenant un monde qui “conteste l’injustice, le chômage, la mauvaise gouvernance”.

Cette 5e édition, qui accordera aussi un “intérêt” à la Syrie et au Proche-Orient, doit réunir au total 2.000 personnes dont des personnalités régionales de premier plan telles que l’ancien secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa, le ministre jordanien des Affaires étrangères, Nasser Jawdeh, ou encore Saeb Erekat, responsable de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

La France sera représentée, selon les organisateurs, par Jean-François Girault, envoyé spécial du ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.  

AFP 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments