samedi, mai 28, 2022
AccueilNon classéGuinée-Bissau: un candidat battu à la présidentielle nommé président de transition

Guinée-Bissau: un candidat battu à la présidentielle nommé président de transition

Guinée-Bissau: un candidat battu à la présidentielle nommé président de transition
Serifo Nhamadjo, candidat éliminé au premier tour de la présidentielle en Guinée-Bissau, a été nommé jeudi président de la République de transition après un accord entre les putschistes et les principaux partis de l’ex-opposition, indique un communiqué officiel commun. Braima Sori Djalo, numéro 2 du principal parti d’opposition, le Parti de la Rénovation sociale (PRS), a été nommé président du Conseil national de transition (CNT), ajoute le communiqué signé par le Commandement militaire et “les partis politiques”.
Le CNT est un nouvel organe législatif chargé de gérer le processus de transition après le coup d’Etat du 12 avril, créé dans le cadre d’un accord signé mercredi entre la junte et l’ex-opposition.
Cet accord prévoit que la transition s’achève par l’organisation d’élections présidentielle et législatives dans un délai maximum de deux ans.
Les deux hommes ont été choisis par “consensus” par le Commandement militaire et les partis politiques, a précisé à l’AFP un porte-parole des partis politiques.
Arrivé troisième au premier tour de la présidentielle du 18 mars, M. Serifo Nhamadjo, 54 ans, est un dissident de l’ex-parti au pouvoir, le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) de l’ex-Premier ministre Carlos Gomes Junior. M. Gomes Junior, vainqueur du premier tour, a été arrêté par les putschistes et est toujours détenu par l’armée.
M. Serifo Nhamadjo était jusqu’au putsch, qui a dissous les institutions, président par intérim de l’Assemblée nationale.

AFP

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments