dimanche, juin 20, 2021
AccueilNon classéNigeria: Boko Haram planifierait des attaques dans la capitale

Nigeria: Boko Haram planifierait des attaques dans la capitale

Nigeria: Boko Haram planifierait des attaques dans la capitale
L’ambassade américaine au Nigeria a mis en garde mercredi contre de possible attaques du groupe islamiste Boko Haram à Abuja, notamment contre des hôtels fréquentés par des étrangers, des craintes tempérées par les autorités nigérianes. “L’ambassade américaine a reçu des informations selon lesquelles Boko Haram pouvait planifier des attaques à Abuja, notamment contre des hôtels fréquemment visités par des Occidentaux. Le gouvernement américain n’a pas d’informations supplémentaires sur le calendrier de ces possibles attaques”, écrit la mission diplomatique sur son site internet.
“Le gouvernement nigérian est au courant de cette menace et met activement en place des mesures de sécurité”, ajoute le texte, sans donner de précisions sur la nature de la menace.
Un porte-parole de la police a déclaré à l’AFP ne “pas être au courant d’une menace particulière”. “La police est cependant toujours prête et préparée à faire face à toute situation et menace concernant la sécurité des Nigérians et des étrangers à Abuja ou toute autre partie du pays”, a déclaré Olusola Amore.
Pour le ministre de l’Information Labaran Maku il n’y avait pas lieu de s’alarmer: “si nous estimons que chaque pays a la responsabilité d’assurer la protection de ses citoyens (…) nous avons toujours demandé (aux ambassades) de ne pas provoquer la panique dans notre pays”, a-t-il déclaré mercredi.
“Nos agences de sécurité ont depuis un an renforcé leur capacité à répondre à certaines menaces, en particulier à Abuja et plusieurs autres villes”, a-t-il assuré.
L’ambassade américaine à Abuja avait diffusé un message similaire en novembre qui avait suscité de dures critiques au Nigeria. Aucune attaque ne s’était produite par la suite.
Un diplomate américain avait alors déclaré que l’alerte était basée sur des informations spécifiques et crédibles, ajoutant que l’ambassade n’avait pas d’autre choix que d’avertir les Américains au Nigeria.
Boko Haram a mené de nombreuses attaques, essentiellement dans le nord du pays, qui ont fait plus de 1.000 morts depuis la mi-2009.
Le groupe a revendiqué un attentat suicide en août dernier contre le siège des Nations unies à Abuja (25 morts) et son opération la plus meurtrière a fait 185 morts à Kano, la grande métropole du nord, le 20 janvier dernier.
Malgré un grand nombre de soldats, de nombreux raids et arrestations, les autorités n’ont pas réussi à éradiquer le mouvement islamiste.
Une tentative de négociation indirecte entre le gouvernement et les islamistes a échoué en mars après qu’un médiateur eut jeté l’éponge, dénonçant des fuites à la presse. Boko Haram avait alors affirmé ne pas pouvoir faire confiance au gouvernement.
Des observateurs estiment que la pauvreté et le chômage des jeunes dans le nord majoritairement musulman favorisent l’extrémisme.
Le pays le plus peuplé d’Afrique (plus de 160 millions d’habitants) et premier producteur de pétrole du continent, compte autant de musulmans que de chrétiens, plus nombreux dans le sud, une région plus développée.

AFP

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments