samedi, octobre 23, 2021
AccueilNon classéAlgérie: visite d'un envoyé spécial russe pour "consultations" sur la Syrie

Algérie: visite d'un envoyé spécial russe pour "consultations" sur la Syrie

Algérie: visite d'un envoyé spécial russe pour
Le vice-ministre russe des Affaires étrangères et représentant spécial du président russe pour le Proche-Orient Mikhaïl Bogdanov se trouve à Alger jusqu’à mardi pour des “consultations sur la Syrie”, a-t-on appris dimanche de source diplomatique russe. M. Bogdanov, arrivé samedi dans la capitale algérienne, a été reçu dans la matinée par le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci, a annoncé l’agence APS, qui cite au menu des entretiens les relations bilatérales et la situation en Syrie.
Cette visite de travail a lieu également à l’occasion du 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, a souligné l’APS.
L’Algérie, membre de la Ligue arabe, est considérée comme un pays proche du pouvoir syrien bien qu’elle ait adopté la position de la Ligue arabe qui se réunit mardi en sommet à Bagdad pour discuter de la situation dans ce pays suspendu de l’organisation depuis novembre.
La Ligue arabe, qui veut une enquête internationale sur la situation en Syrie, ne demandera pas le départ du président Bachar el-Assad, a indiqué le chef de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, dans une interview publiée dimanche par le quotidien pan-arabe al-Hayat.
On ignore si le président Abdelaziz Bouteflika se rendra dans la capitale irakienne pour cette réunion.
Le président russe Dmitri Medvedev et son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov devaient recevoir dimanche à Moscou l’émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Kofi Annan.
Le ministère russe des Affaires étrangères avait indiqué vendredi que cette visite visait à analyser les “moyens de parvenir à un règlement du conflit inter-syrien”.
La Russie et la Chine, fidèles alliés de Damas, ont bloqué deux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU condamnant la répression en Syrie qui a fait plus de 9.000 morts depuis le début de la révolte il y a un an, selon une ONG.

AFP

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments