mercredi, décembre 8, 2021
AccueilNon classéUn million de jeunes attendus à Madrid pour les troisièmes JMJ de...

Un million de jeunes attendus à Madrid pour les troisièmes JMJ de Benoît XVI

Un million de jeunes attendus à Madrid pour les troisièmes JMJ de Benoît XVI
 Un million de jeunes catholiques sont attendus cette semaine à Madrid, pour les XXVIèmes Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), les troisièmes présidées par Benoît XVI, qui veut les conforter à une époque de crise économique et spirituelle. A l’heure où de l’aveu même de l’Eglise, la foi est "fatiguée" et où le scandale des prêtres pédophiles conduit des milliers de croyants en Occident à rompre, le rassemblement de Madrid est l’occasion de redonner du lustre à l’institution, et de l’enthousiasme aux prêtres et aux jeunes.
Sous le patronage de son fondateur et bienheureux Jean Paul II, la fête a déjà commencé: quelque 300.000 "JMJistes" l’ont préparée dans l’ensemble des diocèses d’Espagne, pays de tradition catholique mais fortement sécularisé.
Les JMJ eux-mêmes commenceront le mardi 16 août et s’achèveront le dimanche 21, le pape lui-même venant à Madrid du 18 au 21.
Plus de 10.000 agents des forces de l’ordre seront mobilisés, et 30.000 volontaires seront en charge de l’organisation interne 

Un million de jeunes attendus à Madrid pour les troisièmes JMJ de Benoît XVI
En une période de crise économique aigue, de vives critiques ont été émises contre la démesure de certaines installations, qui grèveront selon elles les budgets des régions et municipalités.
Mais les organisateurs ont assuré qu’ils avaient respecté la consigne de sobriété, et que les JMJ seraient à coût zéro pour les contribuables. Ils ont même calculé qu’ils rapporteraient 100 millions d’euros aux entreprises espagnoles et commerces madrilènes.
Les pèlerins assument 70% des frais et les sponsors privés le reste, selon les organisateurs, qui estiment le coût entre 55 et 62 millions d’euros.
Cent organisations pro-laïcité, gays et autres devaient protester contre la place faite à la religion catholique dans Madrid, d’où les "indignés" et autres manifestants ont été provisoirement évacués.

Un million de jeunes attendus à Madrid pour les troisièmes JMJ de Benoît XVI
Benoît XVI, qui vient pour la troisième fois en Espagne, rencontrera les souverains et le Premier ministre socialiste Jose Luis Rodriguez Zapatero, dont le gouvernement a fait voter des lois libéralisant l’avortement et autorisant le mariage gay, très peu appréciées au Vatican.
Un nombre d’inscriptions record dès juillet à 458.000 — à 70% venus hors d’Espagne — a fait estimer aux organisateurs, en s’appuyant sur les expériences passées, une participation de plus d’un million de personnes sur l’aérodrome de "Cuatro Vientos" à la messe finale concélébrée par 60 cardinaux et 800 évêques.
 Italiens (86.000), Espagnols (80.000), Français (50.000) seront les plus nombreux. Suivent Américains, Allemands, Brésiliens, Polonais, Portugais, Mexicains et Argentins.
Un fonds de solidarité alimenté par des contributions des pèlerins a permis à 10.000 jeunes des pays du Sud de faire le voyage. Crise financière aidant, ces pays seront sous-représentés, avec seulement 20.500 jeunes d’Asie et 9.500 d’Afrique.
Les pèlerins venus de 193 pays auront dans leur sac à dos le "Youcat", catéchisme dans un langage moderne et compréhensible. Ils pourront écouter des centaines de catéchèses, débattre, assister à des spectacles divers. Seront encouragés à confier leurs pêchés dans des centaines de confessionaux.
Parmi beaucoup d’autres objets, 7 tonnes de chapelets et 11,5 tonnes de bananes seront distribués.
Sur le thème "Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi", ces JMJ permettront au pape de délivrer aux jeunes un message d’encouragement et d’engagement pour la justice et l’éthique dans une époque de désenchantement social et de chômage, indique-t-on au Vatican.
Ces JMJ constitueront aussi un test pour un homme de 84 ans, en raison de la chaleur et des bains de foule, même si la santé du pape ne semble pas susciter d’inquiétudes particulières.

Diasporas-News  — AFP

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments