vendredi, octobre 22, 2021
AccueilNon classéNigeria: au moins 25 tués dans une opération militaire

Nigeria: au moins 25 tués dans une opération militaire

Nigeria: au moins 25 tués dans une opération militaire
"Au moins 25 personnes ont été tuées et au moins 45 blessées, alors que les forces militaires avaient investi le site d’un attentat à la bombe et se rendaient de maison en maison, arrêtant et tirant sur les gens qui vivaient dans le quartier", selon un communiqué de l’ONG.
"De nombreux hommes et jeunes garçons sont portés disparus. Selon des témoins, les forces de sécurité ont brûlé des maisons et forcé leurs occupants à s’enfuir, ajoute le communiqué.
L’amée avait fait état de 11 morts dans cette opération, ajoutant qu’il s’agissait de membres de la secte islamiste Boko Haram. Des habitants avaient accusé les soldats d’avoir tiré sur des civils et brûlé des maisons.
La tension est extrême à Maiduguri, où des centaines de soldats ont été déployés récemment pour combattre les islamistes, et où un nouvel attentat à la bombe, attribué aux extrémistes islamistes, a blessé vendredi huit policiers qui patrouillaient dans la ville.
Amnesty rapporte des informations selon lesquelles "des membres des forces de sécurité ont menacé à plusieurs reprises de tirer sur quiconque ne les avertirait pas de la présence de bombes".
"Le résultat, c’est que des milliers de gens vivant à Maiduguri ont d’ores et déjà quitté la ville, et beaucoup continuent à le faire".
"Amnesty International appelle le gouvernement nigérian à enquêter sur ces meurtres et à traduire en justice toute personne responsable de ces crimes odieux", souligne l’ONG, qui appelle aussi à enquêter sur "des allégations de viol de femmes par des membres des forces de sécurité".
L’armée a démenti les allégations de viol et les violences, accusant les islamistes d’avoir avec leurs explosifs provoqué des incendies.
La secte Boko Haram souhaite l’établissement d’un Etat islamique au Nigeria, un pays de 150 millions d’habitants dont une moitié sont des chrétiens et l’autre des musulmans.

Diasporas-News    –  AFP

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments