mardi, octobre 26, 2021
AccueilNon classéCentrafrique: Bozizé lance des opérations de désarmement d'ex-rebelles

Centrafrique: Bozizé lance des opérations de désarmement d’ex-rebelles

Centrafrique: Bozizé lance des opérations de désarmement d'ex-rebelles
"Ces opérations ont été lancées (samedi) sur fonds propres du gouvernement qui a déboursé 35 millions FCFA (53.000 Euros), pour le désarmement de 350 ex-combattants de l’APRD à raison de 100.000 FCFA (environ 150 euros) pour chaque ex-combattant", a déclaré le directeur de la presse présidentielle, Lord-Esaïe Nganamokoï.
"Enfin le désarmement commence en Centrafrique", a déclaré samedi le président Bozizé, cité par M. Nganamokoï.
"Mon désir est d’aller vite à la paix et respecter nos engagements", a affirmé le président Bozizé, précisant avoir instruit le gouvernement de procéder de la sorte "pour ne pas abuser de la confiance des ex-combattants".
Avant le lancement officiel des opérations, le commandant des opérations de l’APRD, Henri Tchebo Wanfio, a demandé au gouvernement "de respecter ses engagements pour faire aboutir le processus du désarmement", a affirmé M. Nganamokoï.
Le ministre du Désarmement, le général Xavier-Sylvestre Yangongo, a expliqué que ces opérations s’inscrivent dans le cadre des accords de paix conclus par Bangui avec quatre rébellions en 2008 et visant au désarmement, à la démobilisation et à la réinsertion de quelques 6.000 combattants.
Elles doivent s’étendre ensuite aux autres régions centrafricaines où les ex-combattants d’autres rébellions doivent être également désarmés, selon la presse présidentielle.
Le 12 juin, la dernière grande rébellion encore active en Centrafrique, la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP) a signé un accord de cessez-le-feu avec le gouvernement devant déboucher sur un accord de paix.

Diasporas-News  — AFP

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments