vendredi, juillet 30, 2021
AccueilNon classéMozambicain tué en Afrique du Sud: liberté sous caution pour les policiers

Mozambicain tué en Afrique du Sud: liberté sous caution pour les policiers

Mozambicain tué en Afrique du Sud: liberté sous caution pour les policiers
La justice sud-africaine a remis en liberté sous caution mardi les neuf policiers accusés d’avoir tué un chauffeur de taxi collectif mozambicain en février après l’avoir traîné dans la rue, attaché à l’arrière d’un fourgon de police.
Les neuf hommes seront remis en liberté provisoire contre paiement d’une caution de 5.000 rands (375 euros) chacun, et devront rester aux adresses qu’ils ont indiquées à la justice jusqu’au procès, qui doit s’ouvrir le 11 novembre, a rapporté l’agence Sapa.
Le tribunal de Benoni, dans la banlieue est de Johannesburg, avait refusé leur libération sous caution en mars car l’enquête n’était alors pas achevée. 
“La famille ne va pas aimer cela, mais nous respections cette décision. Attendons maintenant le procès”, a réagi Jose Nascimento, avocat de la famille et du gouvernement mozambicain.
Mido Macia, 27 ans, est mort le 26 février au commissariat de Daveyton, un township proche de Benoni, après une interpellation mouvementée, dont les images ont scandalisé le monde entier: pour un simple taxi collectif mal garé, le jeune homme s’est vu encerclé par les agents puis menotté et traîné dans la rue attaché à un fourgon de police.
Il est mort un peu plus de deux heures plus tard au commissariat.
Neuf policiers ont été inculpés de meurtre. Ils contestent les faits. Ils ont décrit Mido Macia comme un homme violent, qui a résisté à son arrestation, après les avoir insultés.
afp

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments