samedi, juillet 31, 2021
AccueilNon classéAfrique du Sud: nouvelles violences d'ouvriers agricoles, 42 arrestations

Afrique du Sud: nouvelles violences d'ouvriers agricoles, 42 arrestations

Afrique du Sud: nouvelles violences d'ouvriers agricoles, 42 arrestations

L’arrière-pays du Cap (sud) était toujours la proie vendredi de violentes manifestations d’ouvriers agricoles en grève pour leurs salaires, accompagnées de pillages et barricades, a indiqué la police qui a procédé à 42 arrestations depuis le début des troubles.

Ces violences, qui ont fait un mort mercredi dans des heurts avec la police et inquiètent les exploitants agricoles, soucieux de leur image à l’exportation, se poursuivaient dans les localités fruitières de Swellendam, Ceres, Wolseley et De Doorns.

A Swellendam, la police est intervenue vendredi matin “pour répondre aux actes de violence des manifestants qui ont pillé des magasins et perturbé l’ordre public”, a indiqué le lieutenant colonel Andre Traut de la police régionale.

Au total, 42 personnes ont été arrêtées pour des faits de violence depuis le début de la grève, et trois véhicules de police ont été incendiés.

“La situation demeure tendue dans plusieurs localités, les manifestants utilisent des pneus enflammés pour bloquer les routes et se regroupent”, a-t-il ajouté.

Plusieurs milliers de travailleurs agricoles réclament depuis près de deux semaines un doublement de leur rémunération à 150 rands (13,50 euros) par jour.

La plupart, métis ou noirs, gagnent entre 69 et 75 rands par jour, des salaires parmi les plus bas du pays associés à des conditions de travail et de logement souvent abusives.

Mercredi, le gouvernement a annoncé qu’il allait abroger le salaire minimum actuel et renégocier un nouveau niveau de rémunération dans les quinze jours, lançant un appel au calme, visiblement sans effet.

L’Afrique du Sud traverse une crise sociale, sans précédent depuis la fin du régime raciste de l’apartheid en 1994, dont la mine de platine de Marikana (nord) est devenue le symbole depuis que la police y a abattu 34 grévistes le 16 août.   

AFP 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments