samedi, juillet 20, 2024
AccueilNon classéSénégal: le président ordonne des enquêtes sur les tombes chrétiennes profanées

Sénégal: le président ordonne des enquêtes sur les tombes chrétiennes profanées

Sénégal: le président ordonne des enquêtes sur les tombes chrétiennes profanées

Le président sénégalais Macky Sall a ordonné jeudi des enquêtes sur la profanation de tombes dans deux cimetières chrétiens de Dakar, révélée la veille par l’Eglise sénégalaise, a annoncé le gouvernement.

Lors du Conseil des ministres tenu dans la journée de jeudi à Dakar, « le chef de l’Etat a très fermement condamné les actes de vandalisme perpétrés dans les cimetières catholiques de Bel-Air et Saint Lazare de Béthanie », affirme le gouvernement dans le compte rendu de cette réunion officielle hebdomadaire.

« Il a, à cet égard, instruit que des enquêtes soient diligentées afin d’appréhender les auteurs de ces actes et de les punir », ajoute-t-il.

Aucun détail n’a été fourni.

Les profanations de tombes ont été révélées mercredi soir.

Sénégal: le président ordonne des enquêtes sur les tombes chrétiennes profanées

« Des crucifix et d’autres objets de piété ont été arrachés des tombes sur lesquelles ils étaient bien fixés dans les cimetières chrétiens de Saint Lazare de Béthanie (nord-ouest de Dakar) et de Bel Air (centre-est de Dakar), par des individus non encore identifiés », selon l’archidiocèse de Dakar.

« Une soixantaine de tombes au cimetière Saint Lazare de Béthanie et plus d’une centaine de tombes à Bel Air ont fait l’objet de ces actes », a indiqué le responsable de la communication du service diocésain, l’abbé Roger Gomis, qui a précisé à l’AFP que ces sacrilèges se déroulaient depuis plusieurs mois.

Les profanateurs ont emporté « des crucifix, statuettes ou morceaux de stèle en bronze, sans toucher à ceux en fer ou en aluminium », avait-il dit.

Un quotidien sénégalais privé, L’Observateur, a rapporté mercredi la profanation de 57 tombes au cimetière Saint Lazare dans la seule nuit du 6 au 7 octobre.

L’Eglise avait réclamé une enquête et des mesures « pour assurer la sécurité des cimetières tant chrétiens que musulmans ».

Le Sénégal est un pays laïc, majoritairement musulman (95% environ) et réputé pour sa tolérance religieuse. 

AFP 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments