samedi, septembre 18, 2021
AccueilPeopleLe prince Harry et Jill Biden rendent hommage aux blessés de guerre...

Le prince Harry et Jill Biden rendent hommage aux blessés de guerre américains

Le prince Harry et la Première dame américaine, Jill Biden, ont rendu hommage lundi aux blessés de guerre américains lors d’une cérémonie virtuelle pour les Warrior Games, une compétition sportive pour les soldats blessés, annulée cette année à cause de la pandémie de Covid-19.

Les Warrior Games “m’ont inspiré à créer les Invictus Games”, une compétition similaire dont la première édition s’est déroulée en 2014 à Londres, a rappelé le duc de Sussex, qui a servi dans l’armée britannique en Afghanistan.

“Ces jeux sont importants”, a souligné le trublion de la famille royale britannique, qui s’exprimait depuis la Californie où il est installé avec son épouse Meghan Markle.

Regrettant de ne pouvoir cette année soutenir les concurrents des Warrior Games à Orlando, en Floride, il a rappelé que cette compétition était destinée à “de prendre soin de la santé physique aussi bien que mentale de ceux qui ont tant sacrifié”.

L’épouse du président Joe Biden a rendu hommage au prince Harry, rappelant avoir assisté aux premiers “Invictus Games” à ses côtés, avant d’évoquer les attentats du 11 septembre qui ont conduit à la guerre en Afghanistan, il y a tout juste 20 ans.

“Il y a eu un appel à défendre les valeurs qui nous sont chères lorsque nous avons mené une guerre mondiale contre le terrorisme et un groupe courageux d’hommes et de femmes ont dit: moi, j’y vais”, a-t-elle rappelé.

“Et vous en faisiez partie, Harry”, a-t-elle ajouté. “Votre vie est guidée par un principe simple: on a combattu ensemble, on guérira ensemble. C’est une philosophie qui n’a pas de drapeau, où vos frères et soeurs d’armes ont en commun bien plus que les frontières qui nous séparent, et vous avez consacré votre temps, votre talent et votre coeur aux soldats du monde entier.”

Jill Biden a salué “le courage, le sacrifice et la résilience” des soldats blessés ou handicapés, qui se sont entraînés pendant des mois avant de voir cette compétition à l’image des jeux paralympiques annulée au dernier moment.

“En participant aux Warrior Games, vous n’avez pas seulement surmonté vos blessures, visibles et invisibles”, a-t-elle conclu. “Vous nous avez montrés que nos difficultés ne doivent jamais nous définir.”

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments