jeudi, janvier 27, 2022
AccueilNon classéEconomie: La Diaspora ivoirienne courtisée

Economie: La Diaspora ivoirienne courtisée

Economie: La Diaspora ivoirienne courtisée
Hôtel Shangri-la Paris 16ème, c’est dans ce hôtel prestigieux de la capitale française qu’a eu lieu le 22 juin 2013,la 1ère édition du forum Diaspora For Growth dédié aux ivoiriens vivant en France. Il s’agissait pour les organisateurs d’encourager la diaspora ivoirienne à prendre une part active au développement social et économique de la Côte-D’ivoire post crise. D’ou le slogan de ce forum “le carrefour des investisseurs ivoiriens”. Et la compétence du CEPICI (centre de promotion des investissements en Côte-D’ivoire) en la matière est d’une importance capitale. Mr Esmel Emmanuel ESSIS, son Directeur  a dit à ce propos: “Le CEPICI souhaite faire bénéficier à tous les ivoiriens, ceux de la Diaspora y compris, de ses services et de son expertise du marché ivoirien de l’investissement. C’est pourquoi, il est l’initiateur de ce premier forum Diaspora for Growth qui s’inscrit totalement dans sa stratégie de développement du secteur privé ivoirien. Nous souhaitons répondre aux besoins économiques des ressortissants ivoiriens de la Diaspora, soutenir l’effort de ces investisseurs et entrepreneurs, et promouvoir l’attractivité du produit Côte-D’ivoire auprès des migrants.”De manière concrète, le forum s’est déroulé en 3 axes: des débats, un cocktail déjeunatoire et une séance privée B to B pour des opportunités d’affaires. Il a bénéficié du soutien des Autorités ivoiriennes au plus haut avec  le Président de la République SEM Alassane OUATTARA qui souhaite faire de la Côte d’ivoire un pays émergent d’ici 2020. Ce forum a aussi bénéficié de la présence effective du Premier ministre SEM Daniel Kablan DUNCAN accompagné de membres importants de son cabinet notamment le CICG (Centre d’information et de Communication Gouvernementale)avec sa directrice Mme Anne-Marie KONAN PAYNE. Dans l’ensemble, nous saluons l’initiative de cette importante réunion sociale et économique qu’est le forum Diaspora for Growth. Cependant, il nous a été permis d’observer un certain nombre d’impair qui gagnerait à être corrigé pour les prochaines éditions. Ce sont notamment les bruits, les bavardages et autres cas d’indiscipline pendant le déroulement des panels. Diaspora For Growth s’adresse aux ivoiriens de la diaspora. Ces derniers,disont le nettement, n’ont pas tous été informés de ce forum qui devrait consacrer l’importance et la prise en compte de la Diaspora ivoirienne sans distinction. Les initiateurs ont eu sans doute  des raisons objectives d’avoir limité leur communication. Des velléités de perturbation auraient été signalées ce qui a contraint les organisateurs à prendre des mesures particulières pour ce premier forum. La diaspora ivoirienne de France est à l’image de la Côte-D’ivoire actuelle: unie et rassemblée en apparence mais divisée  à cause des querelles et chapelles politiques, des questions de leadership. A ce sujet, le Premier Ministre a exhorté la diaspora à se doter d’une instance unique  susceptible d’être un interlocuteur crédible dans un partenariat clair et fructueux. Une bonne partie des ivoiriens estiment que la réconciliation et la sécurité ne sont pas encore de mise pour investir véritablement. La confiance les uns les autres n’est pas encore garantie; encore moins dans les affaires et son environnement où les mesures incitatives souffrent d’un déficit de communication et d’information. Comment investir si les avantages du nouveau Code des investissements ivoiriens ne sont pas suffisamment présentés, ni expliqués, ni diffusés? Comment investir si la sécurité des investissements, la lutte anti-corruption, en un mot les informations sur le climat des affaires font l’objet d’une communication a minima? Voilà autant de choses que le CEPICI et autres organismes chargés de vendre le produit Côte-D’ivoire gagneraient à corriger avant le prochain forum International Investir en Côte-D’ivoire (ICI) 2014 prévu les 29-31 Janvier 2014 prochain à Abidjan.
 
Boni Félix NIANGORAN
Paru dans le Diasporas-News Magazine N°43 de Juillet-Août 2013
 

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments