Burundi : le président Pierre Nkurunziza est mort

Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005, est mort.

Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005, est mort. 

«Le gouvernement de la République du Burundi annonce avec une très grande tristesse aux Burundais et à la Communauté internationale le décès inopiné de son Excellence Pierre Nkurunziza, Président de la République du Burundi, survenu à l’hôpital du Cinquantenaire de Karuzi, suite à un arrêt cardiaque», indique la présidence.

Il avait été hospitalisé il y a plusieurs jours à l’hôpital de Karusi, dans le centre du pays.

Son successeur déjà élu

Son successeur, Évariste Ndayishimiye, 52 ans, avait été élu le 20 mai dernier, pour un mandat de sept ans renouvelable une fois.

Pierre Nkurunziza n’avait pas brigué de nouveau mandat et avait présenté Évariste Ndayishimiye comme son “héritier”.

Celui-ci devait être investi en août. La mort de Pierre Nkurunziza accélérera sans doute son intronisation.