Maroc: Vahid Halilhodzic succède à Hervé Renard

Vahid Halilhodzic s’est engagé pour quatre ans avec les Lions de l’Atlas du Maroc.

Parti du banc de touche du FC Nantes, début août, Vahid Halilhodzic n’a pas traîné pour se trouver un nouveau poste. Et c’est au Maroc qu’il monnayera désormais son talent. Il succède à Hervé Renard et a pour principale mission de qualifier les Lions de l’Atlas pour le prochain Mondial de football au Qatar, en 2022.

Vahid Halilhodzic a (déjà) repris son costume de sélectionneur depuis le jeudi 15 août. En effet, après la Côte d’Ivoire (2008-2010), l’Algérie (2011-2014) et le Japon (2015-2018), le voilà à la tête des Lions de l’Atlas du Maroc. Il s’est engagé pour quatre ans en remplacement d’Hervé Renard et touchera un salaire mensuel de 110.000 euros (fluctuant selon des objectifs atteints).

Lors de la présentation du technicien Franco-bosniaque à la presse à Rabat par le patron du football marocain, Fouzi Lekjaa, trois objectifs clairs ont été révélés : la qualification pour la CAN 2021, la qualification pour la Coupe du monde 2022 au Qatar et le sacre à la CAN 2023. Préféré à Laurent Blanc et à Luis Fernandez, Vahid Halilhodzic (67 ans), en phase avec le président de la Fédération marocaine de football, a annoncé : « la qualification pour la Coupe du monde 2022 au Qatar est pour moi le premier objectif. C’est la quatrième fois que je tente d’emmener une équipe à la Coupe du monde. Pour moi, c’est le premier objectif ».

Le natif de Jablanica qui connaît donc la musique tentera de réussir son pari à la tête de sa quatrième sélection. Et avec des talents tels Hakimi Achraf (Borussia Dortmund), Ait Benasser Youssef (AS Monaco) et autres Ziyech Hakim (Ajax d’Amsterdam), l’espoir est permis.

Guy-Florentin Yameogo pour Diasporas-News